Le 15/07/18 : Sébastien Cabane est à la fois guide de pêche depuis 14 ans en Lozère et moniteur fédéral (FFPML). Lui aussi a fait l’acquisition de mon livre très tôt, à l’automne 2017… c’est d’ailleurs le premier professionnel de la pêche à l’avoir acheté. Nous nous étions rencontrés au printemps et j’avais trouvé un personnage attachant, simple, ouvert, respectueux.

 

J’avais envie de le voir fonctionner avec ses clients donc il m’a gentiment invité sur l’un de ses stages pour adolescents. Et là j’ai été bluffé car il a montré toute l’étendue à la fois de ses qualités humaines (cela n’a pas été une surprise mais une vraie confirmation), pédagogiques, et techniques. Seb je vous assure que c’est la force tranquille… j’ai assisté à une séance dédiée à la nymphe à l’aveugle et je crois que c’est le discours le plus rôdé, le plus clair, le plus percutant que j’ai entendu jusqu’alors. Pas d’esbrouffe, pas de secrets, juste la vérité…et ça c’est du Sébastien tout craché.
 
Nous avons discuté du déroulement du stage ados, et j’ai pu constater qu’au bout d’un jour seulement tous les jeunes étaient au bord de l’eau et maîtrisaient les fondements du lancer… mieux que cela, tous ont pris des truites. Pendant une quinzaine de minutes J’étais avec lui et un jeune qui découvrait pour la première fois la pêche à la mouche. Il l’avait amené sur un spot sur lequel il savait qu’à cette heure-ci il pouvait lui faire prendre ses premières truites. Le jeune en a pris deux dont une belle, et nous avons tous les trois savourés ce moment éphémère... je me suis dit que l’on pouvait devenir guide de pêche uniquement pour vivre cela…c’est magique.
 
Je terminerai en disant que Sébastien accorde un intérêt tout particulier au respect de l’environnement et à l’éthique du moucheur, c’est un sujet que beaucoup oublient mais auquel j’attache beaucoup d’importance.
Chris